Prêt travaux en Belgique : Comparez les meilleurs taux en ligne !

Un prêt travaux, comme son nom l’indique, est un crédit à titre personnel que les banques vous proposent pour financer les travaux de rénovations de votre maison ou appartement. En demandant ce prêt travaux, vous pourrez utiliser l’argent débloqué par la banque pour changer votre salle de bain, rénover votre cuisine ou ajouter un étage à votre maison.

Comme vous le saviez déjà, les travaux de rénovation peuvent vous coûter une fortune en fonction de vos exigences et de vos besoins. Pour ne pas dépenser toute la totalité de votre épargne dans ce type de travaux, nous vous conseillons de demander un prêt travaux en Belgique pour obtenir le montant nécessaire aux travaux de rénovation et pour étaler le temps des remboursements selon votre situation financière et votre capacité de remboursement.

Faites une simulation en ligne !

Pourquoi faire un prêt travaux ?

En tant que prêt affecté, le crédit travaux est l’une des offres bancaires le plus sécurisées sur le marché. En effet, vous ne pourrez pas contracter ce prêt sans avoir un projet précis de rénovation et de travaux immobilier.

Dans ce cas, si vous aviez un projet de rénovation d’isolation de votre maison, il convient de demander un prêt travaux. De même pour la recherche d’un terrain à bâtir ou la rénovation de votre maison. Ainsi, le contrat de prêt dépend entièrement du type de travaux que vous souhaitez réaliser. Le crédit s’annule directement si votre projet peine à démarrer.

Si l’établissement de crédit connait parfaitement l’objectif de votre demande de prêt, les conditions d’obtention du crédit sont faciles et rapides. Il vous suffit de fournir un devis ou une facture des travaux à réaliser auprès de l’établissement bancaire. De plus, vous pourrez facilement négocier le TAEG du crédit.

Grâce à ce prêt, vous n’aurez plus besoin d’économiser pendant plusieurs années pour faire une quelconque rénovation, peu importe la nature des travaux. En Belgique, pour le financement des travaux de rénovation, vous pourrez contracter un crédit travaux allant jusqu’à 75 000 euros avec des taux d’intérêt très compétitifs et des TAEG de l’ordre de 2 %.

Comment choisir son prêt travaux ?

Ouvrier

Le type de prêt travaux à choisir dépend de votre statut, locataire ou propriétaire, de votre situation financière et des travaux à réaliser. Pour vous aider à bien choisir le prêt travaux qui convient à votre profil et votre projet de rénovation, nous avons sélectionné les deux meilleurs prêts travaux sur le marché correspondant parfaitement à votre profil.

Un prêt personnel travaux

Nous vous conseillons de choisir un prêt personnel travaux si vous souhaitez contracter un crédit d’une petite somme. Avec ce type de crédit, vous n’êtes pas dans l’obligation d’hypothéquer votre bien immobilier. De plus, il n’y a pas de frais d’enregistrement ni frais de notaire.

Le crédit personnel travaux est également très flexible qui ne demande aucun dossier justificatif de votre projet. Cependant, avec ce crédit de rénovation, vous devez obligatoirement respecter les critères d’obtention du prêt à la consommation. Les éléments sur la durée de remboursement limitent notamment le temps d’acquittement par rapport au somme emprunté. De ce fait, vous remboursez le crédit sur une période assez longue. Le prêt personnel travaux vous permet aussi de rembourser vos dettes rapidement.

Un emprunt immobilier

L’emprunt immobilier est une forme de crédit travaux que nous vous suggérons en Belgique si vous souhaitez emprunter une somme d’argent considérable pour vos projets.

Cependant, des frais de dossier et des frais de notaire sont associés à un prêt hypothécaire. De plus, il convient aussi de prendre une garantie solde restant dû. Ceci est attribué par un taux d’intérêt inférieur à celui d’un prêt personnel travaux.

Effectivement, si vous aviez l’intention de contracter un somme important à rembourser dans une longue période, opter pour le crédit hypothécaire ou l’emprunt immobilier est le plus avantageux qu’un crédit personnel travaux. Pour déterminer le prêt qui correspond exactement à vos projets d’aménagements et à vos besoins, vous pourrez effectuer une simulation crédit travaux en comparant les deux types de prêts que nous avons cités un peu plus haut. Ensuite, vous aurez facilement une meilleure idée des conditions et des frais associés à ces types de crédit travaux.

Les démarches pour obtenir son prêt travaux

démarche administrative

Pour obtenir un prêt travaux vous devez suivre les quatre étapes suivantes :

Déterminer la somme du crédit travaux

La première chose que vous devez faire est de déterminer le montant à emprunter. Ce dernier ne doit pas dépasser la valeur du bien immobilier en question.

Si ce dernier est encore rattaché à un prêt court, vous êtes dans l’obligation de réaliser un certificat de valeur. Sur ce, vous devez faire appel à un notaire ou à une agence immobilière. Il est aussi important aussi de procéder à la vérification du capital restant dû figurant sur le tableau de remboursement.

Vous devez ensuite le comparer avec la valeur du bien. Le résultat doit correspondre au montant finançable. La démarche à suivre est beaucoup plus facile si aucun prêt ne court sur le bien immobilier. Il vous suffit de contacter le notaire pour la réalisation de l’attestation de valeur.

Prouver l’opportunité des travaux

Dans la majorité des cas, les assureurs cherchent à déterminer si les travaux de rénovation augmenteront la valeur du bien immobilier. Pour les convaincre, vous aviez de différentes options selon votre objectif.

Question pratique, vous devez établir un diagnostic de performance énergétique si vous souhaitez réduire la consommation de la propriété. Dans les travaux d’agrandissement, il convient de déterminer le prix de liquidation de la surface à agrandir en m² selon l’usage envisagé. Cette tâche exige également la contribution d’un notaire ou d’une agence immobilière. Enfin, si les travaux de rénovation consistent à embellir votre maison, il vous suffit de demander un devis détaillé auprès du magasin fournisseur des matériels nécessaires.

Trouver un prestataire

La troisième étape pour la demande de prêt travaux consiste à trouver un prestataire pour la réalisation des travaux. Bien sûr, il est primordial de solliciter le service d’une entreprise professionnelle dans le secteur.

Le plus important est de faire appel à un spécialiste figurant dans le Registre du Commerce ou des Artisans Déclarés. En effet, cet expert souscrit à une garantie « dommage ouvrage ». Après l’identification du professionnel, il vous suffit de lui demander un devis. Ce dossier résume le prix nécessaire à la main d’œuvre. De plus, le devis est indispensable pour obtenir le prêt travaux. C’est pourquoi le document doit obligatoirement contenir des informations telles que le numéro d’immatriculation et la raison sociale du prestataire.

Déposer la demande de prêt travaux

La dernière étape consiste à déposer votre demande de prêt travaux de rénovation. Ce dossier doit contenir plusieurs documents comme le devis, le dernier avis d’imposition, les justifications des travaux et le plan réalisé par le prestataire. Vous devez aussi vous munir d’une preuve de crédit en cours, d’un tableau d’amortissement, d’une attention de valeur et des bulletins de paie concernant la propriété. Dans certains cas, les banques en Belgique peuvent vous demander vos pièces d’identité et vos relevés de compte des 3 derniers mois.